Skip to main content

Posts

Showing posts from December, 2005

Joyeuse Saint-Sylvestre! et bon réveillon...

Tout comme Noël, le réveillon du Nouvel An déclenche les passions, il a ses inconditionnels et ses détracteurs. personnellement, je me situe quelque part au milieu. Tout comme chez Cléa, souvent, on baillait en attendant que minuit sonne dans ma famille. Plus tard, j'ai fait la fête (et une fois, on m'a même volé mon manteau neuf et mon sac!) et me suis bien amusée, mais dans l'ensemble, je n'aime pas ces festivités planifiées (c'est un peu pour ça que je déteste le carnaval aussi). Il FAUT sortir, boire et se marrer PARCEUQUEU c'est la St-Sylvestre. Non, je refuse de faire comme tout le monde...pas comme pour les recettes où je suis une méga-suiveuse si ça a l'air bon;-)
Les deux années précédentes, ça a fini en raclette-party, avec pétards et feux d'artifices dans la rue (oui, mais c'était à Munich, ça se fait là-bas). Cette année, de retour en France, avec Ze Baby et peu de connaissances dans les parages, ça se fera à trois ou en tête à tête (quan…

J'irai cracher sur vos blogs...

Ah mais non, c'était juste pour attirer l'attention! Si je crache, c'est sur mon écran, et pour le faire briller, pour mieux vous lire. Je viens d'ajouter une liste non exhaustive de blogs que j'aime bien sur la droite de ma page. Je me suis arrêtée à moment donné (vers p dans la liste de blog actu) par manque de temps, donc ne m'en veuillez pas si le vôtre n'y figure pas encore! Ou peut-être ne vous ai-je pas encore découvert(e)!

Les carrés fourrés aux dattes

Vus sur la popotte de Manue, les carrés fourrés aux dattes, me tentaient bien, mais comme je lui ai glissé en commentaire, je n'osais pas, étant donnée la difficulté à fermer mes pantalons (eh oui, même les tailles basses, c'est dire :-/). Ze Daddy a pourtant su trouvé les mots justes pour me défaire de ma mauvaise conscience en me rappelant que c'est toujours un peu Noël, au moins jusqu'au Jour de l'An (bon, il a oublié la galette, c'est sûr, mais c'est parce qu'il est pas encore bien habitué à nos traditions). Donc, tanpis pour mon tour de taille et vive la trêve de la chasse aux kilos!


La seule chose qui diffère chez moi, c'est que j'ai suivi la recette à la lettre, pour une fois, et utilisé 200g de farine complète. Je voudrais aussi préciser que ça prend un peu de temps pour étaler la pâte et qu'il vaut mieux étaler la deuxième couche sur un papier sulfurisé car sinon, ça risque d'adhérer désagréablement au plan de travail. Le résulta…

In the mood for...buche (3) : la buche réussie en photos

Enfin, les photos de la büche qui a réussi!

D'abord, la pâte qui montre ses petites bulles


Ensuite, la ganache, qui avait un air douteux au départ

Les ingrédients de base du gâteau:
le roulé dans son torchon, la ganache refroidie et battue, les écorces d'oranges confites en petits dés et le petit sirop d'orange fait maison (inspiré du gâteau unicef)


Le biscuit garni et roulé


La bûche décorée : le glaçage est un mélange savant et au pif du reste de ganache, de beurre ramolli, de cacao en poudre et de sucre glace. La bûche est ensuite décorée et réfrigérée. Une trentaine de minute environ avant de la servir, je l'ai ressortie du frigo et poudrée de sucre glace.


Elle est maintenant prête à être découpée


Voici ce que l'on voit quand elle est tranchée


Merci Chef Simon pour cette super recette! On obtient une bûche délicieusement chocolatée sans être alourdie par une crème riche en beurre. On la décore comme on veut. Maman et moi sommes très fière de notre création, on en parlera…

Joyeux Noël à tous!

Joyeux Noël et Joyeuses fêtes à tous! Puissent les conflits s'arrêter l'espace de quelques heures au moins.
J'ai vu que ceraines blogeuses avaient le blues à l'approche de Noël, j'espère que ça va mieux. Personnellement, j'ai toujours aimé cette fête de la naïiveté et de la magie pour les enfants. L'occasion de revoir sa famille, de passer de bons moments ensemble (en évitant les engueulades si possible), de manger des mets sortant de l'ordinaire et d'avoir quelques surprises.
Ce soir, à notre table, du foie gras artisanal de Mme R. qui aime ses petits canards. Un foie ferme et fondant enrobé d'une graisse bien jaune.Du pain au levain croustillant lui permettra de relever sa saveur. Un chapon farci par le boucher, qui, je pense a gambadé dans la nature (l'oiseau, pas le boucher bien sûr...quoique). Il sera au chaud au four avec des trompettes de la mort récoltées dans les bois, des marrons, des aromates divers. Des haricots verts ainsi que des…

Le fameux gateau unicef de Cléa

Eh oui, la nostalgie induite par les illustrations du livre de recettes pour enfants, combinée avec les photos alléchantes du gâteau (chez Cléa et Papilles & pupilles ce matin même) et une occasion de faire le gâteau (un dîner) m'ont poussée irrésistiblement à faire ce gâteau portugais. Un gâteau léger genre Savoie, ou plus évocateur sous son nom anglais : sponge cake, enrichi d'un sirop absorbé par le biscuit comme une éponge (voir l'anglais). Le tout délicieusement parfumé à l'orange.
La recette est là:
http://clairejapon.canalblog.com/archives/2005/12/09/1078133.html

(désolée, pas de lien aujourd'hui ni de photos, je suis en déplacement...!)
Attention, il brunit très vite. Moi, j'ai fait le sirop avec le jus des oranges additionné d'eau pour atteindre les 500ml (j'ai doublé les proportions), car j'avais peur d'avoir une sauce trop liquide. Résultat, un sirop d'orange dont on imbibe le gâteau, et qu'on peut proposer en sauce en supplé…

Truffes chocolat caramel (Pierre Hermé?)

Ce billet ne contient pas la recette, pour la voir, il faut aller sur ce billet-ci :

Truffes chocolat-caramel de Pierre Hermé 2010



Décidément je vais devenir la pro des ratages. Après la bûche , dont je donnerai d'autres nouvelles sous peu, les truffes. Tirées du Larousse des Desserts, mais dont on trouve la recette iciaussi (j'ai trouvé cette page complètement par hasard, on dirait que ça vaut la peine d'y retourner;-)).

Mais d'abord, un peu d'histoire. Je suis devenue la reine des truffes (ah ah) il y a déjà un moment. Quand j'étais jeune, même trop jeune pour le lire, j'achetais régulièrement OK! magazine. Et c'est là que j'ai trouvé ma première recette, qui marchait d'ailleurs du tonnerre, mais que j'ai depuis perdue. Cela dit, n'y entrait que du chocolat, de la crème fraîche et du cacao en poudre si mes souvenirs sont bons. J'en refaisais de temps en temps.

L'an dernier j'en ai fait pour ma belle-mère chez qui nous pas…

In the mood for....buche (2)-la photo criante de vérité

Voici une première photo de la bûche, dont je voulais améliorer l'aspect avec un glaçage à l'orange qui s'est avéré trop liquide. On voit bien que la chantilly a presque disparu et qu'il ne reste que du biscuit chocolaté. Tel quel, c'est néanmoins délicieux, car c'est un gâteau fondant, riche en chocolat et parfumé délicatement à l'orange (zeste râpé dans la pâte, et marmelade dans la crème), mais comme bûche, c'est tout de même raté. A ceux qui savent faire tenir la chantilly, je le conseille vraiment, car le gâteau s'est bien re-colmaté (comme le kloug, donc, mais en mieux!).

Les proportions sont les suivantes

175g de chocolat
6 oeufs
175g de sucre

In the mood for....buche

La bûche, vous l'aurez remarqué, est partout. Mon pâtissier en avait déjà fin novembre, et beaucoup de blogueurs/-ses s'y sont mis. On notera la performance irréprochable de Mercotte. Flo y a mis du sien, et Pascale a fait des prouesses. Encouragée par leurs efforts, j'ai décidé de m'y mettre. Il y avait une recette de roulade (en français dans le texte) chocolat marron du plus bel aspect dans le dernier delicious (qui est arrivé avec ma commande britannique). Mais ce n'était pas tout à fait ma première fois...

Il y a deux ans, pour le réveilon du Nouvel An, je m'étais laissée tenter par un bûche forêt noire du livre référence de Delia Smith (Complete Cookery Course) que j'avais bien sûr réussi (sans beaucoup de mal) à faire craquer, mais Delia est l'amie du cuisinier novice et m'a assurée que cela était normal, voire désirable(!). Mes convives, peu habitués des bûches parfaitement lisses (c'était à Munich), ont trouvé ça bon (à défaut d'être…

Une recette de monsieur Nigel Slater

C'est idiot, et je ne peux pas m'en empêcher, mais quand j'entends ce prénom, j'ai une vieille chanson des 80's de XTC qui tourne dans ma tête ("we're only making plans...for Nigel/ he has his future in the British steel..."). Ce n'est pas du tout pareil pour Nigella...allez savoir.

Nigel Slater, donc, le chroniqueur de l'Observer (voyez son dernier papier ici), un homme discret et de bon goût, aimant ses trois chats et son jardin, un peu aux antipodes de Jamie Oliver. Il est autant écrivain que cuisinier, et de lui, je ne possède que deux livres (c'est un début), dont l'un est un mémoire d'enfance (Toast). L'autre est son dernier, The Kitchen Diaries, paru en octobre en même temps (tiens tiens) que le dernier JO. Une lecture apaisante pour les petits curieux aimant à la fois les recettes et l'entrée dans l'intimité de sa cuisine.

J'ai déjà parlé de lui, ayant fait un ragoût d'agneau aux haricots blancs tiré de ce…

Noel est en avance / Christmas comes early

Tiens tiens, regardez ce livre qui est tombé directement de la hotte du père Noël dans mon panier l'autre jour dans une librairie (à paniers). Bien sûr, j'ai fait mine de ne pas regarder le montant en tapant mon code de CB sur le petit clavier, c'est un cadeau, non?

Mange ma soupe!

Je l'ai déjà dit , j'aime les soupes, et bien qu'accro aux livres de cuisine, il m'arrive parfois d'innover, même si c'est très rare!
Hier, j'ai préparé une soupe inédite (pour autant que je sache) et fus très satisfaite du résultat. J'avais une botte de carottes fânes. J'en achète de temps en temps, mais je jette d'habitude les fânes car elles s'abîment vite. Mais curieuse de savoir quel goût elles avaient, j'en ai triées et lavées une grosse poignée avant de mettre les feuilles dans mon autocuiseur avec :

5-6 carottes moyennes en tronçons
un oignon haché grossièrement
deux gousses d'ail
une boîte de pois chiches
une cc de cumin
une pincée de coriandre et une de bouillon en poudre

Le tout à faire revenir cinq minutes puis à couvrir d'eau. Mettre l'autocuiseur à feu chaud jusqu'à ce que de la vapeur sorte du bouchon, puis couper le feu quelques minutes après et laisser refroidir jusqu'à pouvoir l'ouvrir.Mixer, puis ajo…

Marché de Noel

En Allemagne, les marchés de Noël valent souvent le détour. Sur ma liste, ceux de Trèves, Aix-la-Chapelle et Munich tiennent le haut du pavé (ce sont les seuls que je connaisse, ha! non, Cologne aussi, mais plus bof bof). Fin novembre, des petites huttes envahissent les places des villes comme autant de villages schtroumfs version alpine, ça fleure la bratwurst (saucisse grillée) et le vin chaud, et on peut acheter des babioles de goût plus ou moins douteux. Grâce au bon vieux système de la consigne, on y sirote le vin chaud ou le Lumumba (chocolat chaud et rhum) dans de vrais mugs que l'on peut emporter chez soi.

On en trouve depuis quelques années chez nous aussi, et pas seulement à Strasbourg. Ils ne sont pas toujours aussi sympas que chez nos voisins, parce que le vin chaud bu dans des gobelets en polystirène, c'est moins convivial et moins écologique, mais ça s'améliore. Je vous livre un cliché pris près de chez moi. Je me demande si quelqu'un va deviner où.

Peposo and sjokolademousse med Daim ou ragout de boeuf au poivre et mousse au chocolat aux éclats de Daim

Un bon ragoût de boeuf préparé avec beaucoup d'ail et de poivre, présenté dans le dernier Jamie O (encore lui!), accompagné d'un (mish-)mash de carottes et courgettes et suivi d'une mousse au chocolat arrivant tout droit de Norvège, cadeau de Maria, une amie rencontrée sur un forum dont je vous parlerai sous peu!




Quand les effluves de vin rouge ont envahi la maison, Ze Daddy a reconnu l'odeur du bourguignon. Mais le peposo est encore plus simple à préparer, car il n'y a qu'à jeter les morceaux de viande (à bourguignon, donc) dans la cocotte, puis des gousses d'ail épluchées et entières, des grains de poivre et des feuilles de romarin et de laurier, saler et arroser de vin rouge.
C'est là que j'arrête de copier Jamie, car il suggère d'amener le tout à ébullition avant d'enfourner la cocotte pour plusieurs heures. Slow food donc. Moi, je préfère la cuisson sur la plaque car je ne sais jamais trop à quoi va ressembler ma journée et je ne voulais …

Fruity malt loaf ou le pain malté aux raisins

J'aimais bien en acheter de temps en temps quand j'habitais en GB. Un petit pain qui colle aux doigts et aux dents, un peu sucré, comme un pain d'épices, mais sans miel et avec des raisins secs. A tartiner de beurre ou à manger avec du fromage, ce sont les suggestions sur l'emballage. Moi, je préfère avec du beurre ou de la margarine au petit-déj, mais c'est surtout parce que je n'aime que moyennement le mariage du sucré et du salé. Et encore une fois, je trouve l'emballage génial! Des couleurs qui pètent et qui donnent la pêche les matins d'hiver (quoiqu'aujourd'hui il fait beau là ou je me trouve).

Pas d'équivalent de par ici. A Paris, j'adore les petits pains avec des raisins de chez Poilâne, mais ça n'a rien à voir...

Champignons farcis et pesto : Jamie O. in Italy (baked mushrooms and pesto)

Jamie Oliver passe sa vie à bosser. Ses programmes télé, sa campagne pour améliorer les cantines britanniques, le restaurant pour transmettre sa passion à de jeunes chômeurs, les pubs, sa participation mensuelle à divers magazines et les livres qui se succèdent à un rythme soutenu. Le dernier en date, Jamie's Italy, vise à nous faire partager son amour pour ce pays. Il accompagne un programme télé plutôt marrant* (m'a-t-on dit) qui le suit dans sa "découverte" du pays et de ses traditions culinaires ancestrales.

J'aime bien ses bouquins en général, et ses émissions, enfin, j'aime bien ce qu'il fait et j'ai même eu la chance de pouvoir manger dans son resto à Londres il y a plusieurs mois. Ce livre ne me déçoit pas. Il y a tout plein de choses à essayer.
Alors, aujourd'hui, j'ai fait les champignons farcis à la ricotta et le pesto. Des petites recettes fastoches mais goûteuses.

Champignons

4 gros champis sans la queue
100g ricotta
le zeste râpé d…

le teacake ou gateau chamallow

Teacake, on pourrait penser qu'il s'agit là d'un bon gros gâteau à déguster avec une tasse de thé, et bien non! C'est une base biscuitée au cacao recouverte de marshmallow (enfin, plutôt à ce qui se cache sous la fourrure des oursons chocolatés de chez nous, une guimauve molle et fondante) avec une goutte de confiture rouge indéfinissable, le tout recouvert de chocolat au lait. J'en rêvais, mais là, je suis un peu déçue de cette marque, ils sont assez chimiques. Chez nous, on trouve parfois la confiserie portant le nom déplorable de "tête de nègre" et en Allemagne le fameux Dickmann, mais point de biscuit ni de confiture, juste de la guimauve molle et du chocolat sur une espèce de gaufrette. Or, c'est la confiture et le biscuit qui font toute la différence ici.

je blogue, tu blogges, il blaugue...

J'aime les blogs culinaires depuis que je les ai découverts il y a quelques mois. Après bien des hésitations, j'ai créé le mien, puis abandonné, puis repris. Je lis régulièrement ceux des autres sans laisser forcément des commentaires, par flemme, manque de temps mais aussi timidité. Depuis peu, je me lâche et commente un peu à droite à gauche, ce qui est plus sympa et me permet de faire un peu ma propre pub ;-) Car oui, on blogue pour soi, mais pas seulement, sinon on se sent un peu seul, donc on apprécie les commentaires, mais pour recevoir il faut aussi donner, donc je fais des efforts...
Chez moi, pas de compteur (j'aime croire que c'est ma façon d'afficher une liberté totale càd pas de liens publicitaires, pas de stress pour connaître le trafic sur ma page), pas de liens. Mais ça va changer. Pas de compteur, mais je vais me mettre à afficher une liste des blogs que j'aime bien. Et pour commencer, en voici quelques uns :

le blog de Sarah, en anglais

Sarah est …

Caramel Wafer ou gaufrette au caramel

Quelqu'un m'a dit aimer ces gaufrettes, alors j'en ai commandé, pour goûter. Je suis plutôt du genre curieux.
Alors, moui, c'est pas mauvais. Une grosse gaufrette fourrée caramel (mais pas trop, ça n'écoeure pas) et recouverte de chocolat au lait. Elle ne croustille pas beaucoup.
En fait, ce qui me plaît le plus, c'est l'emballage rétro et kitsch à souhait. Le petit bonhomme (voir ici) rappelle celui de Kinder (vous avez vu au fait, on lui a coupé les tifs à celui-là, si si, allez vérifier!). Question santé, attention, il y a de la mat.gr. hydrogénée... ce que j'essaie normalement d'éviter.
Encore une petite photo


Moi, comme gaufrettes de "chez nous", j'aime les Schocks, mais pas les vraies, celles de LP. Pourquoi? Question de croustillant et de proportion chocolat/gaufrette.

Livraison de GB

Aujourd'hui, la grosse boîte est enfin arrivée.
Il y a environ deux semaines et demie, nous avons un peu perdu la boule et fait une grosse commande en ligne. Des tas de produits british plus ou moins introuvables ici mais disponibles en quelques clics via la CB.

Je vous passe la petite colère à cause du livreur...

Voilà à peu près ce qu'on a acheté:

des biscuits en tous genres
tea for 2 (240!)
Hob Nobs au chocolat
Digestives chocolat
des Penguins (oui, avant on en trouvait ici aussi, j'ai même eu une montre penguin grâce à des points collectionnés sur les paquets)
du chocolat cadbury's et des barres chocolatées
HP sauce (euh, je crois qu'ils se sont trompés de format, j'en ai pour cinq ans à la finir:-0)
golden syrup
mélasse
teacakes
irn bru (pas pour moi, pour Ze Daddy)
du squash (un genre de sirop)
des baked beans (je sais, je sais)
du gâteau en boîte
de la farine (la livraison coûte le même prix jusqu'à 30kg, mais il faut se méfier du livreur qui vous plante tout en bas …

Frittata ou l'omelette au four

Je n'aime pas seulement les livres de cuisine, j'aime aussi les magazines, même si j'en achète moins. Quand j'habitais en Angleterre, je suis tombée sur cette recette dans le BBC Good Food, en fait, une pub pour promouvoir la patate.



Je crois que c'est bien la seule recette que j'ai jamais faite de tout le numéro et c'est probablement pour cela que j'ai gardé cette copie (qui a tout de même neuf ans!). Je l'avais faite à l'époque et ma colocataire Mathilde avait tellement aimé qu'elle l'avait aussi recopiée et refaite une fois rentrée en France.

Une frittata n'est bien sûr pas un plat typiquement british, mais la version italienne de l'omelette (mais ça je ne l'ai su que bien après), sauf que celle-ci se cuisine au four.

En donner la recette exacte n'est pas très intéressant. Il faut juste savoir que pour 4 personnes ou deux affamés, il faut compter 900g de patates en rondelles précuites à l'eau et 4 oeufs. Au milieu, o…

Choc choc chip cookies ou cookies double chocolat

J'adore les biscuits, et les cookies en particulier, et ceux qu'on prépare soi-même à la maison sont largement supérieurs à ceux qu'on peut trouver dans le commerce. J'aime bien essayer plusieurs recettes différentes, car il n'y en a pas deux pareilles. Celle de Nigella (voir ici) était bien bonne, quoique trop riche à mon goût. L'autre jour, en surfant sur blog appétit, j'ai trouvé ce billet (chez Marie) sur les cookies au chocolat de trish Deseine, et me suis dit que moi aussi j'avais le livre dont la recette est extraite depuis un bon moment (plusieurs Noël pour être exacte) et n'avais jamais fait cette recette perdue dans le chapitre pour enfants. Et ce matin, j'ai vu cette quête du Cookie avec un grand C sur un blog que je lis de temps en temps et j'ai eu très faim et soudainement très envie de faire des cookies, ce qui m'a rappelé le billet de Marie. J'ai donc comparé plusieurs de mes livres et finalement tenté le tout pour le…

Super tasty Spanish roast chicken -Jamie Oliver for the People

Sorry about the pic, must improve on my abilities as a photographer...

Well, at least this is a picture of the resulting dish, which JO doesn't supply, but I didn't really follow his words too closely. It is a super easy recipe : you peel, dice and parboil potatoes and boil a lemon with them. You spread the taters on you roasting tray and stab the lemon with a knife (don't burn yourself doing this! It may spray boiling hot juice!) then insert it in the "cavity". Next, slice a chorizo and put the slices here and there as well as some flat-leaf parsley (which isn't so easy to get in this part of France, whine, whine). That's it basically. The trick is to wrap the whole dish in some humidified baking parchment to sort of steam the lot while it bakes. Only, me, I used tinfoil (am too cheap to waste baking parchment, even on a good free-range Label Rouge bird), and after an hour, took it off, as I don't fancy the sight of a roast chicken that is still very …

Pain du gouter et confiture de lait ultra-rapide***Milk loaf and "milk jam" (aka dulce de leche)

J'aime ce pain de mie au lait, délicieux au goûter comme au petit-déjeûner, tartiné de confiture (de lait ou de fruits), trempé dans un bon chocolat chaud ou dégusté avec une tasse de thé.

La confiture de lait est une première, l'idée n'est pas nouvelle, mais néanmoins tentante. Je vous raconte tout le processus tel qu'il s'est déroulé. ce n'était pas mon but au départ, mais j'ai pu tester trois méthodes.
Il suffit de faire cuire à petits bouillons des boîtes de lait concentré sucré couverte d'eau. J'ai lu sur Supertoinette qu'on pouvait la faire à l'autocuiseur en 45minutes, mais j'ai vu ailleurs que les cocottes-minutes explosaient parfois, et comme je n'ai pas changé le joint en caoutchouc depuis très longtemps (jamais en fait!), j'ai pris peur et au bout d'une demi-heure, j'ai tout arrêté, laissé refroidir, ôté le couvercle et remis à bouillonner à découvert. Comme ceci, ça prend trois heures (il faut que les boîtes so…