Skip to main content

Posts

Showing posts from September, 2006

Old-fashioned chocolate cake

En français la semaine prochaine pour ceux qui veulent!

A wonderful cake for greedy chocoholics, this recipe is taken from Feast by the Honourable Nigella Lawson and is the easiest cake in the Chocolate Cake Hall of Fame chapter of the book, since it can be made using a food processor. I didn't , but still, it was easy enough. For those of you who don't own a copy of Feast, you can now buy it in paperback, it would be a shame to do without it, as it has so many great recipes for all occasions.

The book says it makes 8 slices, but my friends and I thought an eighth was nearly too much, and an eighth is definitely OTT as a dessert. If you've ever made her chocolate fudge cake (from Nigella Bites, a delight too) though, you'll agree that this one is way easier to eat.

Cake

200g flour
200g sugar
1 tsp baking powder
1/2 tsp nbicarbonate of soda
40g unsweetened cocoa
175g soft butter
2 eggs
2 tsps vanilla extract
150ml sour cream or crème fraîche and yogurt

Whizz everything in a food pr…

Rigatoni à la bolognaise blanche

Une bolognaise blanche? Comme c'est étrange...sans tomates mais aussi sans béchamel, une sauce à la viande extrêmement goûteuse malgré l'apparence trompeuse de la photo.

J'avais repéré cette recette dans Cooking for Mr. Latte et j'attendais une occasion bien précise pour la réaliser, et le week-end dernier, comme nos amis Fabalex nous rendaient visite, je la mis donc au menu de samedi soir. Bien sûr, j'étais un poil nerveuse car je ne l'avais encore jamais faite et je sentais la pression sur mes épaules, j'ai même oublié d'ajouter le vin blanc
au bon moment, mais malgré ces broutilles, la sauce se révéla délicieuse...tout le monde en convint;)
EDlle sera encore plus simple à faire la deuxième fois, avec l'expérience!

recette adaptée de Cooking for Mr. Latte:
2 carottes
un oignon
une branche moyenne de céleri
30g de cèpes sechés réhydratés dans 750ml d'eau tiède
une livre de boeuf haché à 20%
une livre de chair à saucisse
un demi-litre de bouillon de boeuf…

Pain d'épices au potimarron et comment cuire le potimarron sans effort

Cette recette est tirée de 50 recettes pour rester canon, de Mmes Langrée et de Turckheim, l'appellation pain d'épices est un peu abusive, mais le résultat final est très bon, délicatement relevé de cannelle et muscade, très moelleux et vraiment léger sur la balance.

Mais d'abord, je dois encore redire que même si c'est parfois casse-pieds de se rendre au marché hebdomadaire -il faut se lever plus ou moins tôt, se déplacer (à bicyclette), et rentrer chargé de provisions à bout de bras- cela reste un plaisir quand les vendeurs sont sympathiques et les produits bien frais. Ainsi, le vendeur de potimarrons non traités me demandait comment je préparerais son légume, et me fit cadeau de persil plat pour la soupe en échange de mon astuce pour le cuire à la feignasse.


A l'attaque de cucurbitacés, on pleure parfois de rage tellement la peau est dure, fastidieuse à éplucher, puis la chair se gorge d'eau de cuisson et devient indigne de pâtisserie. Alors, je vous dévoile …

Histoires de vélos...et d'escalopes de poulet aux câpres et au persil

Les meilleures choses sont parfois les plus simples...Ainsi, l'autre jour, j'ai pu ressortir ma vieille bicloune du local à vélo, rouillée, recouverte par endroits d'une mousse verdâtre (la pauvre a dormi un an et demi dehors à tous les vents), le Papa me l'a gentiment regonflée et hop! c'était comme si je ne l'avais pas abandonnée depuis deux ans. C'était reparti comme en l'an 2000, quand je l'ai achetée....une histoire qui vaut en elle-même le détour...

A peine débarqué à Munich, mon autre vieux clou disparaissait le lendemain même de son arrivée en Bavière, après quelques mois de bonheur à Aix-la-Chapelle, volé par un malotru indélicat. Qui d'autre aurait le coeur à voler un vélo d'enfant? (ben oui, je fais un mètre cinquante moi!)
Il fallut donc que je me mis à la recherche d'un remplaçant assez rapidement si je ne voulais pas user mes jeans dans le tram et le métro. Je trouvais enfin une petite annonce correspondant à mes critères (vé…

Recettes inavouables, Seymourina Cruse & Steve Ware

Je ne suis pas la première à en parler, c'est grâce à une collègue que je l'ai découvert, et j'ai tout de suite adoré le concept, à l'opposé de certains livres plus snobs, mais non moins délectables, celui-ci ne vous fera pas passer pour un(e) je-sais-tout accro à Bon Appétit, Bien Sûr!

Par ici les recettes kitschos qui vous feront courir à la GMS du coin vous fournir en danette, vache qui rit et autres soupes en sachet. Des idées sympa, pour le moins créatives puisque système D, et des textes assez marrants, qui fleurent bon le vécu.

Pour ma part, je ne tenterai quand même pas le tagine à base d'abricots en boîte et de soupe knorr, ni même les pâtes bleues mais la mousse de poisson, le carrot cake au nutella et l'opéra aux biscuits thé sont dans mes cordes, ainsi que le poulet à la bière.

Et puis ce qui est sympathique, c'est que les auteurs y sont photographiés (ventre de sept mois y compris), moi je trouve le monsieur très mimi...et les photos des plats aus…

Encore une! Korma d'aubergines...

Scroll down for English!


Jamais un magazine n'aura été aussi amorti en termes de recettes cuisinées...il s'agit encore d'une recette de Régal, que j'achète seulement pour la deuxième fois (non consécutive).

Autour de moi, ça parlait beaucoup de curry (sur le forum de Mr X et chez Doriann, qui est dans sa phase Bollywoodienne), et j'avais trois aubergines au frigo (car finalement, la saison est loin d'être terminée) et une boîte de lait de coco qui s'ennuyait dans mon placard. Il n'en fallu pas plus pour me pousser à réaliser cette recette, même si la cuisson est un peu longue et qu'il était déjà tard. Mais le résultat vaut la peine de patienter un peu, car les aubergines sont fondantes à souhait, soyeuses dans leur jus au coco et au curry. Une alternative vraiment intéressante à la viande, pas étonnant que les végétariens en raffolent.

Il faut d'abord faire revenir un oignon et deux grosses gousses d'ail hachés avec un morceau de gingembre (2cm…

Moussaka à la brousse de brebis (Régal)

Encore une recette du dossier spé de Régal sur l'aubergine. Saviez-vous qu'aubergine se dit aubergine en anglais britannique mais eggplant en anglais américain, oui car le légume est de forme ovoïde...

J'adore la moussaka, mais c'est assez long à préparer et souvent gras. Cette méthode permet d'économiser un peu sur le gras, et en la réalisant par étapes, on gagne aussi du temps. On saute également l'étape un peu fastidieuse de la béchamel en la remplaçant par une couche de brousse aux oeufs (ce qui, je sais, n'allège pas forcément l'addition calorique...mais pour manger grec, on ne peut pas trop compter sur du light). J'ai vraiment bien aimé cette version, quoique je rajouterai des herbes et du bouillon en poudre dans la sauce la prochaine fois, car je la trouvais un peu plate. Mais mon papa, qui n'est pas un habitué des plats grecs, a vraiment apprécié.

3-4 aubergines
2 oignons
3 gousses d'ail
350g de viande hachée (agneau de préference, mais i…

du pain en tetrapak

Oui, je sais, l'idée paraît barbare, mais finalement, ce n'est pas pire que d'acheter son sachet tout prêt pour MAP, d'ailleurs, j'ai bien vérifié la liste des ingrédients avant de me décider, et il n'y avait rien de critiquable. Il s'agit de farine de seigle, graines diverses et levure. On trouve ce type de pain (en boulangerie) en Allemagne aussi, mais ici, c'est un peu plus difficile, quoiqu'à Metz, on a les boulangeries Fischer (du Luxembourg) qui font des pains de type allemand très honnêtes. Et donc, en Scandinavie, puisqu'il s'agit d'un pain de seigle suédois acheté chez Aïki.

C'est facile, on ouvre le pack, on verse 600ml d'eau tiède, on referme en tenant bien serré sinon attention les dégâts, on secoue bien pendant une minute et on verse dans un moule à cake assez grand (type verre à feu). On laisse reposer 45 minutes...à peu près...avant d'enfourner à 200°C. j'ai laissé plus longtemps, je crois, car mon cure-den…

KIKI #12 : délice citron light

Ceci est ma deuxième participation au Kikiveutkivientkuisiner. Cette douzième édition, organisée par Ninnie, nous propose de réaliser un cheesecake, or tu le sais, lecteur fidèle, j'aimelescheesecakes. Me voici donc, feuilletant mon petit Marabout consacré à ce gâteau, en train de me demander lequel réaliser, et très tentée par le Délice citron, pourtant déjà choisi par d'autres....mais pas grave, il était dit que je dévierais de la recette originale, car j'ai fait mes courses chez Lidl, une fois n'est pas coutume (ce sera certainement la dernière d'ailleurs), et impossible de trouver des sablés au citron, du St-Morêt, de la ricotta, ou même, des citrons non traités. J'aurais dû m'en douter mais faute de temps, je me suis rabattue sur des ersatzs approximatifs (tresana et fromage blanc à 20%), j'ai fait moi-même des biscuits au citron, et le lemon curd light, attendait déjà sagement dans le frigo depuis le matin.

Eh bien le résultat est tout à fait inatt…

Biscuits au citron

Voici les biscuits qui ont servi de base au cheesecake délice citron light. Je suis sûre qu'ils sont encore meilleurs avec du beurre plein tarif, voire même du salé, mais ils ont quand même eu du succès dans cette version.


Biscuits au citron (adaptés de delicious-juin 06)

Mélanger au robot 110g de beurre allégé avec 50g de sucre, puis le zeste d'un citron râpé et 150g de farine à levure incorporée. Mettre des boulettes de pâte sur des plaques de cuisson préparées, les aplatir et enfourner à four préchauffé (180°) pour 8-10 minutes. Laisser refroidir sur une grille.

Cakes maison d'Ilona Chovancova

Qui a besoin d'un livre sur les cakes, franchement? N'y a-t-il pas assez de ceux de Sophie, qui, d'ailleurs, en sort bientôt un autre...? C'est le première pensée cohérente qui m'est venue à l'esprit quand je suis tombée nez à nez avec ce livre l'autre jour. Tout de même, je l'ai feuilleté. Jolies photos, de Pierre Javelle, un habitué des Marabout. Je l'ai reposé bien sagement et j'ai acheté Douceurs de l'enfance, qui, lui, était à prix spécial. Un bon choix également. Mais les photos de Cakes maison me tourmentaient dans les moments de calme, et du coup, je suis retournée l'acheter.

L'une des raisons, c'est donc bien les photos, plus sexy que chez Sophie (c'est bien pour ça que je n'ai aucun de ses livres). Et les idées sont neuves : chocolat poivre, cakes sans sucre, cake thaï...

Voici le cake comme un pain abricots et noisettes, cliquez ici pour la recette, déjà réalisé par audrey, mais chez moi, il est comme dans le li…

Pain d'épices à la farine de châtaigne et au citron

Une recette adaptée d'un de mes derniers achats en date, Douceurs de l'enfance, de Lenôtre et Philippe Gobet chez Hachette pratique (voir photo sur la colonne de droite). Un livre truffé de recettes traditionnelles (flan aux oeufs, palmiers, guimauve, roulé à la confiture...) et relevé de souvenirs gourmands évoquant des moments sucrés ponctuant l'enfance.

Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de pain d'épices. Je l'ai fait pour la venue de mes parents, qui en sont amateurs. Il a attendu patiemment son heure pendant quelques jours et est ainsi devenu ferme et se découpe bien. Il ne contient pas de sucre en poudre, uniquement du miel (de l'Oregon, d'ailleurs).

Préchauffer le four à 160°C. Faire bouillir 325g de miel liquide avec 150ml de lait, laisser tiédir.
Tamiser 200g de farine complète et 50g de farine de châtaigne (ou 250 g de complète), 1/2 sachet de levure chimique et 1 cc de bicarbonate de soude dans le bol du robot ou dans une jatte. Vers…