Skip to main content

Posts

Showing posts from November, 2012

Le Paris-Brest officiel vs. celui de Philippe Conticini

Continuant sur ma lancée de préparation au CAP, j'ai récemment testé le Paris-Brest, que j'appelle ici l'officiel puisque si on le maîtrise, ainsi que les autres travaux de l'examen, alors on est bon pour le préparer en vrai pour de vrais clients.

Je crois bien que je n'en avais jamais mangé avant. Je confesse ici que ça ne m'a jamais attiré en boutique. Cette crème marronnasse, paraissant aromatisée au café comme les autres pâtisseries marron-beiges et semblant tenir par 90% de beurre, non, franchement, jamais cela ne m'a tenté. Le nom ne reflète pas du tout le bonheur de ce gâteau (Paris-Brest, franchement?)

Grave erreur! J'aurais pu en déguster durant toutes ces années car c'est délicieux!


Le chou - les amandes grillées sur le dessus - la crème mousseline (crème pâtissière mélangée à du beurre fouetté), bof, mais au praliné, elle prend toute sa grandeur, si on aime le Nutella alors on aime le praliné, non? Même P. Conticini avoue que c'est s…

Pains au lait - la recette

Moi, les pains au lait, ça me rappelle mon enfance, pas vous? Achetés par ma mère ou ma grand-mère à la boulangerie du coin après l'école, accompagnés d'une barre de milka, c'est ma madeleine.

En fait, je me rends compte avec toutes les pâtisseries que je fais, comme les éclairs, que tout cela me renvoie au passé et à l'enfance, que ce soit les gâteaux du dimanche ou les goûters de mes quatre-heures. Nostalgie notalgie.



Donc, les pains au lait. Pour une fois, je vais vous donner la recette. C'est frustrant de lire les blogs sans recettes, même si je me demande si quelqu'un les fait, des fois. C'est juste, dans mon cas, que l'idée de taper le tout me refroidit un peu, surtout si personne ne va la faire par la suite, vous voyez?




Mais cette recette est une vraie bonne recette, c'est ma deuxième fournée et celle-ci est double, parce qu'il n'y a pas que moi qui dévore les pains au lait par ici, et une fournée ne suffit pas au goûter, au petit-dé…

Trois entremets

Jusqu'à présent, les entremets ne m'intéressaient pas plus que ça. Si vous suivez mon blog depuis quelques temps, vous savez que j'aime plutôt les gâteaux "à l'anglaise" ou un peu rustique, du fait maison et fier de l'être. Mais, les entremets, qui représentent une sorte de patrimoine pâtissier de tradition française, sont intéressants par leur challenge technique, même si je préfère mordre dans un brownie que de laisser une cuillérée de mousse fondre sur ma langue.

Il existe plusieurs types d'entremets, charlottes, bavarois, etc. Il faut tous les maîtriser pour le CAP. Ainsi que leur décoration.



Succès chocolat-amandes

Succès! Tout est dans le nom. Et la variante du succès, devinez un peu.... le progrès! Ah, les noms désuets de la pâtisserie traditionnelle, qui racontent l'histoire d'un autre temps ou les choses étaient plus simples, peut-être...? Pas sûr.

Le succès est un entremets sur pâte à base d' amandes. J'ai choisi une mou…

Eclairs et religieuses au chocolat - Chocolate éclairs

Ah, l'éclair au chocolat, ma pâtisserie du dimanche préférée... ça me rappelle mon enfance, les déjeuners du dimanche en famille et ma grand-mère qui apportait souvent un assortiment de pâtisseries pour le dessert. Que des bons souvenirs! Et si j'aimais les éclairs en particuliers, c'est que toute l'architecture molle, craquante et sucrée, et chocolatée me plaisait. J'aimais moins les religieuses car le gros chou avait une proportion de crème trop importante par rapport à la pâte, et puis les rosettes de crème au beurre, c'était pas trop mon truc non plus.

Chocolate éclairs are my favourite pastry. They remind me of my childhood, when my grandmother used to bring an assortment of pastries from the shop for dessert after our family Sunday lunch. Good times! I had a soft spot for éclairs and their sweet, crunchy but soft, chocolatey architecture (French éclairs are filled with pastry cream, not whipped cream). I liked religieuses less (one small puff atop a bigge…